Changement de support imminent !

Cet article est la suite du résonnement que je vous avais exposé lors du précédent article.

En effet je compte bien changer de support : passer du PC dédié dont nous disposons actuellement à un serveur dédié. La question qui se posait était celle du choix de l’hébergeur.

  • Verigames : trop cher pour une map trop limitée en taille
  • RoxServers : plus avantageux, mais RAM limitée, donc plus de lags.
  • NitroServ : On était encore dans le floux.

Et bien je me suis renseigné et j’ai testé ce soir même un serveur 6slots pendant deux heures. Ca n’est pas difficile à paramétrer, ca ne lag pas un poil, il y a pas mal de plug-ins intéressants installables en 1 clic, et mon ordinateur ne suffoque plus.

Euh… tout cela en prenant en compte le fait qu’on pourrait s’y connecter 24/7, personnellement, je ne vais pas tourner virer pendant 30 ans avant de le prendre, je pense.

Par contre, étant donné que le serveur coute 8€40, je demanderai une participation symbolique de 1€ par mois par joueur, ce qui n’est rien pour chacun mais nécessaire pour l’ensemble, si l’on veut pouvoir se connecter quand on le veut, sans lag.

Si l’on passe donc par NitroServ, j’expliquerai plus en profondeur tout le système de cette société qui a de très bons avis cotés utilisateurs, contrairement aux autres. En plus, il me semble qu’il y a moyen de payer NitroServ par allopass, donc cela facilitera le paiement.

Avant tout, je veux votre avis et si vous voulez que les choses avancent, faites-le moi parvenir le plus tôt possible ! 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s